Un ménage de printemps sans tracas

Victime d’un AVC, mon grand-père est maintenant en fauteuil roulant. Cependant, au lieu de déménager dans un centre pour personnes âgées, il a préféré adapter sa maison située sur la Rive-Sud pour les personnes à mobilité réduite. Par contre, comme il a accumulé beaucoup de biens à travers les années, il a fallu que toute la famille mette la main à la pâte afin de faire un grand ménage de printemps et donner à la maison un air beaucoup plus aéré. Pour ce faire, nous avons loué un conteneur.

Les premières pièces à vider ont été les chambres. En effet, les trois pièces qui servaient autrefois de chambres d’enfants avaient simplement été converties en chambres pour les invités. Cependant, leur fonction est un peu inutile, car, comme la famille habite proche, nous restons que très rarement à coucher. Comme nous avons déjà loué le conteneur, nous y jetons les vieux lits, les vieux bureaux et les vieilles bibliothèques qui s’y retrouvent. Par la suite, nous repeignons les murs pour donner aux pièces une allure plus moderne. Enfin, nous leur trouvons une autre fonction. Dans la première chambre, nous installons une grande bibliothèque, des fauteuils et un nouveau bureau afin d’en faire un petit boudoir. La seconde pièce garde sa fonction initiale de chambre d’invité, mais, grâce aux nouveaux meubles, elle devient plus moderne et plus accueillante. Enfin, la chambre du sous-sol est transformée en petit gymnase. Mon grand-père peut donc effectuer les exercices conseillés par son physiothérapeute dans un environnement éclairé et sécuritaire.

Louer un conteneur nous a permis d’être incroyablement efficaces lors du ménage de printemps pour mon grand-père. L’équipe de Recybac s’est occupée de trier les déchets à l’écocentre de Montréal. Je les recommande fortement pour un ménage sans tracas !

Écologique, le conteneur?

Lorsque nous sommes propriétaires d’une résidence, d’un immeuble résidentiel ou d’un édifice commercial, les rénovations sont nécessaires de temps en temps. Or, même si elles sont essentielles, elles peuvent parfois engendrer certains problèmes, notamment en matière de pollution. En effet, que l’on effectue la réfection de son toit ou qu’on aménage une nouvelle chambre au sous-sol, il faut démolir ce qui est déjà en place. Par conséquent, les travaux engendrent beaucoup de débris et de déchets. Il est nécessaire de s’en débarrasser. Pour ce faire, il est possible de louer un conteneur.

Le conteneur pour chantiers de construction n’est pas la seule solution qui existe pour jeter ses débris de construction. Cependant, elle est l’une des plus écologiques et des plus faciles. D’abord, il faut savoir que la ville ne ramasse qu’une très petite quantité de débris de construction à la fois. Lorsqu’on décide d’entreprendre des travaux majeurs, cette solution n’est pas nécessairement envisageable, car cela prendrait plusieurs semaines, voire quelques mois, pour se débarrasser de tout ce dont on dispose.

Les débris doivent aller à l’écocentre. Si vous ne louez pas de conteneur, vous pouvez aller les porter vous-même. Cependant, seulement quelques écocentres en ville acceptent une grande quantité de matériaux à la fois… et c’est vous qui devez vous occuper de leur transport et de leur tri – une entreprise qui peut prendre plusieurs heures, surtout si vous ne savez pas trop comment vous y prendre.

En louant un conteneur, vous faites un choix écologique. Dépendant de l’entreprise qui loue les conteneurs, vous vous assurez que vos débris de construction sont revalorisés. En effet, l’équipe va porter elle-même les débris à l’écocentre et s’assure que ce qui est encore bon est réutilisé ou recyclé.

Décidément, le conteneur est un outil écologique et pratique qui vous procure une très grande tranquillité d’esprit!

Et vous, avez-vous déjà loué un conteneur?

Un conteneur pour toutes les occasions

Les conteneurs nous entourent. En effet, grâce à leur taille respectant des normes ISO et à leur grande capacité de stockage, ils servent non seulement au transport de marchandises, mais aussi à la gestion des déchets sur des chantiers de construction. Voici quelques exemples de conteneurs que nous retrouvons fréquemment.

Le conteneur de transport standard

L’invention d’un conteneur de transport fut une véritable révolution dans le mode de l’importation et de l’exportation des marchandises. En effet, avant leur apparition, la marchandise était chargée et déchargée à la main, par les dockers, sur les quais. Cependant, ce processus était très long et demandait beaucoup de main d’œuvre. L’avantage du conteneur de transport est qu’il peut être déchargé facilement d’un bateau porte-conteneurs à l’aide d’une grue afin d’être placé sur un camion ou sur un train, et ce, plus rapidement que jamais, facilitant grandement le transport de marchandises tout en réduisant son coût.

Le conteneur de transport réfrigéré

Le conteneur de transport réfrigéré est semblable au conteneur de transport standard. Cependant, il est muni d’un module de réfrigération, ce qui lui permet de transporter des matières périssables, comme de la nourriture. Certains d’entre eux peuvent même garder les aliments congelés sur de très longues distances.

Le conteneur à déchets

Le conteneur à déchets est un peu différent des deux autres modèles que nous avons vus. En effet, comme vous pouvez le constater, il est ouvert sur le dessus. En fait, ce modèle sert plutôt à faire la gestion des déchets sur un chantier de construction. Au lieu de laisser trainer les débris un peu partout, les travailleurs les jettent à l’intérieur. Une fois rempli, il est ensuite acheminé par camion au centre de tri le plus proche. De cette façon, les matières qui s’y trouvent seront revalorisées.

Cinq bonnes raisons pour louer un conteneur à Montréal

Si vous entreprenez des rénovations ou des constructions, louer un conteneur à Montréal est primordial, car cela vous permet d’économiser du temps et de l’argent – tout en vous permettant de poser un geste écologique. Voici cinq raisons pour louer un conteneur à Montréal.

Cela vous évite de vous déplacer à l’écocentre

Si vous entreprenez des travaux de construction ou de rénovation et que vous ne louez pas de conteneur à Montréal, vous ne pouvez pas jeter vos débris de construction sur le bord du chemin. Par conséquent, vous devez vous-même les porter à l’écocentre. Or, les écocentres sont souvent loin des quartiers résidentiels et ils ne sont pas toujours ouverts toutes les heures de la journée. Vous devez donc aller les porter vous-même et les trier selon leur type.

Cela vous permet d’économiser

Comme la plupart des écocentres sont ouverts pendant les heures de bureau, vous devez manquer une journée de travail pour aller les porter. De plus, comme vous devez acquitter les frais de location d’un camion pour transporter tout le matériel. En louant un conteneur à Montréal, vous vous assurez une tranquillité d’esprit à toute épreuve qui vous fera économiser temps et argent.

Cela vous permet de poser un geste écologique

Lorsque vous louez un conteneur Recybac, vous posez un geste écologique. Pour quelle raison? Simplement parce que l’équipe est consciencieuse et s’assure de récupérer, réutiliser et recycler les électroménagers ou les débris de construction qui sont encore bons. En d’autres mots, aucun déchet ne sera porté à la décharge municipale et ils seront tous revalorisés d’une façon ou d’une autre. Voilà une bonne façon de poser un geste écologique!

Cela vous permet de revenir vite dans vos affaires

Lorsque vous louez un conteneur à Montréal, il est livré à votre porte à la date que vous avez choisie, et il repartira à la date que vous avez choisie. Par conséquent, vous êtes débarrassé rapidement de tous vos déchets et pouvez retourner à vos occupations le plus tôt possible.

Qui loue un conteneur?

Comme vous le savez, Recybac est une entreprise qui offre la possibilité de louer un conteneur. Il s’agit en effet d’une industrie assez méconnue à ce jour. En fait, certaines personnes nous demandent : « À qui ces conteneurs s’adressent-ils? » Pour répondre à cette question, nous avons demandé à l’entreprise de nous fournir les types de clients avec qui ils font affaire. Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’une clientèle assez variée!

Les bricoleurs amateurs

Les bricoleurs amateurs louent souvent des conteneurs. Que ce soit pour réparer le toit de leur maison ou pour changer le plancher de la cuisine de leurs amis, ils savent qu’ils peuvent compter sur un service rapide, courtois et professionnel.

Les petites entreprises de construction

Les petites entreprises de construction savent qu’ils n’ont pas à perdre leur temps précieux à apporter les matériaux de construction au centre de tri. En fait, leur main d’œuvre est beaucoup plus efficace lorsqu’elle décide de louer un conteneur. De cette façon, l’entrepreneur n’est pas obligé d’acheter un camion et de perdre du temps – et de l’argent – au centre de tri. C’est un choix gagnant!

Les grosses entreprises de construction commerciale

Les plus grandes entreprises de construction commerciale, elles aussi, connaissent les bénéfices de louer un conteneur. En effet, dans les gros chantiers, il est primordial de bien faire la gestion de ses débris de construction : il en va de la sécurité des travailleurs et des riverains du chantier.

Les gens qui désirent faire un ménage de printemps « écolo »

Parfois, il peut être difficile de se débarrasser de plusieurs objets lors d’un ménage de printemps écolo. Par conséquent, certaines personnes décident de louer un conteneur pour se débarrasser des appareils électroniques et de ses électroménagers. De cette façon, ils savent que leurs objets seront récupérés, revalorisés et recyclés dans le centre de tri!

Et vous, pourquoi avez-vous loué votre conteneur?

Quatre raisons pour louer un conteneur pendant le mois de juin

Le printemps est ici, et qui dit « printemps » dit « rénovations »… et qui dit « rénovations » dit location de conteneurs! Pour le mois de juin, sortez vos marteaux, vos scies et vos pelles et offrez-vous les rénovations dont vous avez toujours rêvé. Voici quatre travaux estivaux qui requièrent la location de conteneurs.

4. La rénovation d’une cuisine

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes d’une maison. Autrefois fermée et à l’écart, la cuisine d’aujourd’hui est une pièce centrale, à aire ouverte, qui est moderne et pratique. La rénovation d’une cuisine est un travail complexe qui demande beaucoup d’investissements. N’oubliez pas de faire la location de conteneurs pour jeter les déchets de construction!

3. Le réaménagement de la cour

Vous avez toujours rêvé d’un beau patio, d’une plus grande piscine ou d’un spa? N’attendez plus! Aménagez la cour dont vous avez toujours rêvé. Par ailleurs, si votre cabanon doit être bientôt changé, vous pouvez faire d’une pierre deux coups et vous en procurer un neuf. Ce genre d’additions peut faire augmenter la valeur de votre propriété.

2. Le changement de toiture

Si votre toit commence à avoir mauvaise mine, c’est peut-être parce qu’il faut le changer. Un changement préventif du toit permet de protéger le domicile des intempéries, de minimiser les risques de sinistres et d’éviter les moisissures au grenier. Pour jeter les vieux bardeaux de toit et s’en débarrasser facilement, la location de conteneurs est recommandée.

1. La rénovation du sous-sol

Le sous-sol est l’une des pièces les plus pratiques d’une maison. En plus de pouvoir y aménager une salle familiale, il est possible d’aménager des chambres supplémentaires. Dans certains cas, vous pouvez même aménager un studio et ainsi profiter d’un revenu supplémentaire.

Pour réaliser tous vos travaux, faites affaire avec Recybac. Leur service de location de conteneurs courtois et professionnel vous permettra de disposer facilement des déchets de construction.

Le ménage de printemps écolo

Le printemps arrive dans moins d’un mois et il faut déjà commencer à planifier le grand ménage saisonnier! Pour plusieurs, cet exercice demande beaucoup de produits chimiques et engendre aussi beaucoup de déchets. L’entreprise de location de conteneurs et de gestion de déchets Recybac vous énumère aujourd’hui quelques trucs pour rendre votre ménage de printemps un peu plus vert.

Donner ce qui est utile

Pendant l’hiver, on a tendance à accumuler beaucoup de stock : en effet, avec le temps des fêtes, on reçoit souvent des nouveaux meubles ou des nouveaux électroménagers, et on remise le vieux réfrigérateur et les vieux sofas dans le garage pour s’en débarrasser au printemps. Avant de tout jeter aux vidanges, essayez d’approcher certains organismes de charité. L’Armée du Salut, Renaissance, la Société Saint-Vincent-de-Paul et RECYC-FRIGO ramassent les meubles et les électroménagers en bon état. En plus de donner une deuxième vie à des objets, vous aidez les plus infortunés à s’en sortir. D’une pierre deux coups!

Recycler vos vieilleries

Ce qui est trop abîmé pour être réutilisé peut tout simplement être recyclé. Si vous avez beaucoup de stock à vous débarrasser, faites la location d’un conteneur Recybac. Grâce à notre service unique
en son genre, votre conteneur sera livré à votre porte. Vous n’avez qu’à le remplir de tous les électroménagers, les boiseries, les détritus de métal et les matériaux de construction qui traînent et notre équipe viendra le chercher lorsque vous aurez fini votre ménage. Tous les débris seront triés minutieusement au centre de tri. Or, tout ce qui peut être recyclé le sera et encore moins de déchets se retrouveront à la décharge municipale.

Utiliser des produits nettoyants naturels

Lors du ménage de printemps, on utilise beaucoup de produits chimiques. Pourtant, il est possible de prendre des produits naturels pour nettoyer toutes les surfaces. En plus d’être écologique, fabriquer soi-même son nettoyant multi-usage naturel peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Par exemple, saviez-vous que, pour désinfecter vos surfaces, il ne suffit que de mélanger 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et deux litres d’eau? Pour
les vitres et les miroirs, il ne suffit que de mélanger de l’eau à du vinaigre distillé et de frotter avec un chiffon doux. Visitez consoglobe.com pour plus de recettes écologiques!

Bon ménage de printemps à tous et n’oubliez pas de faire la location d’un conteneur Recybac!

Comment construire votre coin de paradis

Fuir le stress et le quotidien de la ville, ça n’a pas de prix! C’est d’ailleurs pourquoi plusieurs Québécois décident d’acheter un chalet sur le bord d’un lac. Malheureusement, ces propriétés peuvent coûter cher, très cher même. Heureusement, en faisant un peu de bricolage soi-même, il est possible d’aménager son petit coin de paradis à peu de frais. L’entreprise de location de conteneurs Recybac vous présente comment aménager la propriété de vos rêves à peu de frais pour que vous puissiez vous détendre!

Première étape : trouver le terrain

La première étape est de trouver le terrain idéal sur lequel construire votre propriété. Internet regorge de sites Web pour vous aider à
dénicher le chalet de vos rêves. Duproprio.com et publimaison.ca, pour ne nommer que ceux-ci, sont d’excellents sites immobiliers (il y en a beaucoup d’autres). Avant d’acheter le terrain, il est important de vérifier plusieurs facteurs en plus du prix :

  • La grandeur et l’inclinaison du terrain;
  • L’accès notarié au plan d’eau;
  • Les taxes municipales;
  • Les règlements et les lois du plan d’eau (bateau à moteur, etc.);
  • La distance entre votre domicile principal et les différents services;
  • L’entretien (défrichage, etc.);
  • Les zones inondables;
  • L’accès à l’électricité et à l’eau courante.

Deuxième étape : le design de la maison

Choisissez le type de chalet qui vous convient le mieux. Par exemple, si vous voulez vous bâtir une petite cabane en bois rond bien simple
uniquement pour l’été, il est possible de la construire soi-même et de trouver les plans et les guides gratuitement sur Internet. Il est possible de s’en tirer pour quelques milliers de dollars de matériaux, en particulier si vous choisissez vous-même votre bois. Voici un petit vidéo vous montrant comment c’est possible de construire une cabane rudimentaire à peu de frais. N’oubliez pas les installations sanitaires! Finalement, il est important de savoir que la plupart des municipalités demandent l’obtention de permis pour la construction d’une cabane, si rudimentaire soit-elle. Vérifiez pour ne pas avoir à payer une amende!

Par contre, si vous désirez un peu plus de luxe, construisez-vous une véritable maison fonctionnelle pour les quatre saisons. Par contre, il faut
s’attendre à dépenser davantage. En effet, les services d’architectes et d’architectes paysagistes deviennent nécessaires afin qu’ils puissent prendre
en compte la topographie du terrain et les contraintes environnementales. En plus de l’électricité, il faut penser à faire l’installation d’une pompe pour
puiser l’eau du lac et d’une fosse septique pour les égouts.

Finalement, si vous décidez d’opter pour des technologies vertes comme la pompe géothermique, le foyer de masse et le toit végétal, il
faut noter que vous ne reviendrez sur votre investissement qu’au bout d’environ dix ans.

Maintenant que tout est planifié, il ne vous reste qu’à mettre la main à la pâte. Faire affaire avec des professionnels coûte
certainement plus cher, mais cela vous permettra de bénéficier d’une construction avec beaucoup plus de valeur. Pour vos besoins en conteneurs,
faites affaire avec Recybac!

Rénover pour réduire la pollution sonore

Ceux et celles qui habitent – ou qui ont déjà habité – dans des immeubles à logements datant d’un certain âge savent à quel point ceux-ci peuvent être bruyants : Enfants qui courent au-dessus, télévision trop forte en bas, voisin qui parle fort à côté… cette pollution sonore cause beaucoup d’inconvénients pour les locataires : difficulté à dormir,
irritabilité… bref, il est primordial de réduire cette pollution sonore. Voici
comment les conteneurs Recybac peuvent vous aider à réduire le niveau de pollution sonore de votre appartement.

Insonoriser les murs mitoyens

Pour ne plus entendre le voisin fatigant d’à côté, il n’est pas nécessaire de défaire complètement le mur pour installer un nouveau mur de béton. En fait, la procédure est beaucoup plus simple que ça. Pour isoler un mur mitoyen, c’est-à-dire le mur qui sépare votre logement du logement voisin, peut se faire en quelques étapes faciles. Tout d’abord, vous pouvez poser, si ce n’est pas déjà fait, un isolant comme de la cellulose ou de la laine de roche à l’intérieur du mur. Par la suite, il est recommandé de visser horizontalement des barres résilientes et de poser deux épaisseurs de gypse.
Finalement, reposez le mur. Le processus vous fera malheureusement perdre environ 10 centimètres d’espace à l’intérieur de votre pièce. N’oubliez surtout pas de colmater toutes les fissures et les craques, car c’est souvent par là que le son se propage!

Pour ces travaux, nous vous conseillons de louer un conteneur d’au moins 10 verges cubes, tout dépendant de la surface totale des murs à insonoriser.

Insonoriser le plancher

Pour ne pas embêter le voisin d’en dessous, isoler son plancher est primordial. Pour ce faire, il suffit d’installer un isolant acoustique entre le plancher de bois et le plafond et de placer le panneau OSB sur un isolant phonique. Ceci permettra de minimiser les sons aériens et d’étouffer les bruits d’impacts. De plus, cette isolation vous aide à réduire votre facture d’électricité en vous faisant économiser sur le chauffage.

Isoler les portes et fenêtres

Les vieilles portes en bois et les vieilles fenêtres peuvent laisser passer les bruits extérieurs. Si vous entendez des bruits venant du couloir ou de l’extérieur ou si vous êtes capable de voir de la lumière à travers la porte d’entrée, c’est probablement parce qu’elle est mal isolée. Si votre porte a un certain âge, il est recommandé d’en installer une nouvelle : les portes d’entrée modernes en aluminium procurent non seulement une bonne isolation thermique, mais aussi une excellente isolation acoustique.

Les fenêtres thermos procurent une isolation acoustique supérieure tout en isolant l’appartement pendant la froideur de l’hiver.

Si vous prévoyez parfaire l’isolation acoustique de votre appartement pour réduire la pollution sonore, n’oubliez pas de louer un conteneur Recybac!

L’ABC du compost à Montréal

En offrant un service de location de conteneurs écoresponsable et en sensibilisant les entrepreneurs d’ici à recycler et à réutiliser ses matériaux de construction, Recybac se donne pour mission de rendre notre environnement un peu plus sain, une journée à la fois. Dans ce billet, nous sortons du domaine de la construction et de la rénovation
pour vous présenter une pratique pourtant connue, mais peu utilisée : le compostage. Les informations présentées sont tirées du Petit guide pratique du compostage domestique de la ville de Montréal

Démystifier le compostage

Le compostage consiste à valoriser les déchets organiques végétaux en les transformant en une matière pratique appelée compost. Le compostage est accessible à tous, que vous habitiez dans une maison
unifamiliale ou dans un immeuble à logements urbain sans espace vert.

Le compostage permet aussi de réduire le volume de votre sac de déchet tout en vous faisant profiter d’un engrais naturel et nutritif qui favorise la croissance des végétaux. Les légumes de votre jardin seront donc en meilleure santé. Vous êtes doublement gagnant!

Par où commencer?

Tout d’abord, il faut trouver un emplacement. Comme le contenant de compost doit être situé à l’extérieur, trouvez-vous un endroit près de votre domicile, facilement accessible, légèrement ombragé et à l’abri du vent. Si vous habitez en appartement, utilisez votre balcon. Les conteneurs de compost varient en forme et en taille. Les plus petits ont une capacité de 8 pieds cubes, tandis que les plus gros ont une capacité de 13 pieds cubes. Ils peuvent être en bois ou en plastique.

Règle générale, ça prend environ quatre mois à un an pour que le compost devienne homogène et prêt à être utilisé. Il faut noter que, pendant l’hiver, l’activité de compostage est ralentie, voire interrompue.

Réussir son compost

Vous avez trouvé un emplacement pour votre compost et vous avez acheté votre conteneur? Parfait! Maintenant, commencez à composter!

Voici ce que vous pouvez composter :

  • Les fruits et légumes
  • Le pain
  • Les pâtes alimentaires
  • Le riz
  • Les sacs de thé
  • Les œufs
  • Les feuilles mortes
  • Les mauvaises herbes
  • L’herbe coupée, les fleurs fanées
  • Le papier (en lamelle)
  • Les cheveux
  • Les plumes
  • Les plantes

Il n’est pas recommandé de jeter de la viande, du poisson, les os, les produits laitiers, les noyaux et les matières traitées avec les produits chimiques.

Pour faciliter le compostage, il est primordial de mélanger les catégories de matières. Par exemple, le papier ne se composte pas s’il n’est pas mélangé avec des matières plus humides. De plus, il est nécessaire de brasser le compost régulièrement afin d’aérer le tout. Finalement, il est important de vérifier son compost périodiquement : s’il est trop sec, ajoutez de l’eau. Si, au contraire, il est trop humide, ajoutez des matières sèches comme du papier ou des copeaux de bois.

Pour d’autres astuces écologiques, abonnez-vous à la page Facebook de Recybac. Pour faire la location d’un conteneur pour vos
débris de construction lors de vos constructions et rénovations, appelez l’un
de nos spécialistes!